Projet issu de plusieurs semaines de réflexion et réalisé sur trois jours au sein de l’Antipode (Salle de concert à Rennes), ce qui nous a de créer, à partir d’objets du quotidien, un travail expérimental inspiré de la culture “do it yourself” (DIY), explorant de manière décalée l’interaction entre l’image et le son.

L’ambiance se veut mécanique, machinale, industrielle, afin d’appuyer le propos et de jouer sur les codes “expérimentaux”.

Cette expérience visuel et sonore est destinée, entre autres, au jeune public de l’Antipode (MJC) à Rennes. Cette véritable expérience audiovisuelle est pensée pour communiquer sur des ateliers thématiques.